Comment est créé le CBD ?

Comment est créé le CBD ?

Pour les consommateurs du CBD, l’une des plus grandes préoccupations est de savoir sous quelle forme utiliser cette molécule afin de mieux en profiter. Certains poussent leur curiosité plus loin, et s’intéressent au processus de fabrication des produits au CBD qui se retrouvent sur le marché. Vous en faites partie ? Alors découvrez dans la suite comment le CBD est créé.

Première étape : la culture des plantes de cannabis

Avant toute chose, pour créer du CBD, il faut d’abord cultiver la plante de cannabis. A ce niveau, il faut savoir qu’il existe plusieurs variétés de cannabis pouvant être utilisées pour y parvenir. L’une de celles qu’on utilise le plus souvent, c’est la variété de cannabis sativa. Cette plante de cannabis est pauvre en THC, ce qui permet d’en extraire une grande quantité de CBD.

Pour la culture de la plante de cannabis, il faut avoir un espace adapté. Vous pouvez le faire sur un sol fertile, ou dans une serre, en intérieur. Il existe en effet des variétés de cannabis qui peuvent parfaitement pousser sans être exposées à la lumière du soleil. Une fois que vous choisissez l’espace adéquat pour la culture, il vous suffit de planter les graines de chanvre.

Celles-ci vont s’enraciner progressivement avant de commencer à pousser pour donner des plantes. Lorsque ces plantes deviennent adultes, alors c’est le moment de la récolte. Il est essentiel d’être suffisamment patient pour que la plante puisse atteindre la maturité. Ce n’est qu’à ce moment que vous pouvez être sûr qu’elle contient suffisamment de molécules actives comme le CBD.

Deuxième étape : l’extraction du CBD

Une fois que les plantes de cannabis sont arrivées à maturité, il faut choisir un mode d’extraction afin de récolter le CBD qu’elles contiennent. A ce niveau, vous aurez le choix entre trois options. Chaque mode d’extraction présente des particularités, des avantages et des limites. Chaque fabricant est donc libre de son choix, en fonction des propriétés qu’il souhaite obtenir avec son CBD.

L’extraction par huile

Ce mode d’extraction convient pour les bourgeons de chanvre, car ils sont les plus riches en CBD. La procédure consiste à chauffer les composants de la plante, de manière à détruire toutes les autres molécules en dehors du CBD. Ce dernier résiste à la chaleur, ce qui vous permet d’obtenir un produit pur, composé uniquement de CBD. Il faut noter que ce mode d’extraction est assez coûteux, mais il permet d’obtenir du CBD avec un goût plus agréable.

L’extraction par CO2

La deuxième méthode d’extraction du CBD utilisée par les fabricants, c’est celle à base de CO2. On l’appelle aussi l’extraction supercritique. C’est une méthode d’extraction très populaire, sans doute parce qu’elle est peu coûteuse. Elle permet d’extraire efficacement tout le CBD contenu dans la plante. Ici la plante n’est pas chauffée, ce qui signifie que vous pouvez y retrouver toutes les autres molécules présentes dans le cannabis.

Suite à la première phase du processus, le produit obtenu est appelé le CBD à spectre complet. Selon vos besoins, vous pouvez le purifier afin d’obtenir du CBD à spectre large. Il est aussi possible d’aller plus loin encore, et de débarrasser le CBD des autres substances qui pourraient le contaminer. Vous obtenez ainsi une poudre cristalline composée à 99% de CBD.

L’extraction par l’alcool

L’extraction du CBD par alcool permet d’obtenir un produit appelé teinture de CBD. Ici, il faut mettre dans de l’alcool, une certaine quantité de fleurs de CBD. Il faut généralement 60% d’alcool, pour 40% de fleurs de CBD. Laissez le tout macérer pendant plusieurs semaines, dans une pièce à l’abri de la lumière. Chaque jour, il faut mélanger le tout, pour permettre aux fleurs de bien se dissoudre.

Pour finir, vous n’aurez qu’à filtrer la teinture, et vous pourrez obtenir un liquide pur, complètement dépourvu de résidus de plantes. Ce mode d’extraction du CBD est simple, mais long. Il a aussi des limites car il ne permet pas d’extraire une grande quantité de CBD.

Ainsi, chaque fabricant de CBD est libre de choisir le mode d’extraction qu’il souhaite utiliser. Par la suite, il peut fabriquer des produits finis tels que l’huile de CBD, les cristaux de CBD, etc.


Les commentaires sont clos.